L'équipe

danse contemporaine
humour
vidéodanse

Les membres actuels de l'organisme sont Marijoe Foucher, Karenne Gravel, Emmalie Ruest et Liane Thériault.

web_MarijoeFoucher_creditJulieArtacho_ed

Marijoe Foucher

interprète et directrice des répétitions

Marijoe Foucher est diplômée au Baccalauréat en danse contemporaine de l’UQAM (2013). Dès sa sortie, elle développe sa pratique d’interprète aux côtés de plusieurs chorégraphes notamment Emmanuel Jouthe, Anne–Flore de Rochambeau, Claudia Chan Tak et Philippe Dandonneau. Ces collaborations l’amènent à performer lors de différents festivals au Québec et à l’étranger. Ayant un fort intérêt pour l’interdisciplinarité et la dramaturgie, Marijoe accompagne des créateurs émergents comme œil extérieure dans le milieu de la danse et du théâtre. Elle s’implique également au sein du collectif Dans son salon, comme interprète, répétitrice et participe à  la création d’œuvres de vidéo-danse.

web_KarenneGravel_creditJulieArtacho_edi

Karenne Gravel

chorégraphe, interprète

Karenne Gravel est bachelière en danse (UQAM-2011). Dès la fin de ses études, elle performe dans des contextes in situ pour Lynda Gaudreault, Katya Montaignac, Ballet de ruelles et Manon Oligny (Où est Blanche-Neige?). En 2013, elle cofonde la compagnie Dans son salon au côté d’Emmalie Ruest et s’affaire à y développer une écriture singulière et interdisciplinaire à travers des œuvres pour la scène, pour des espaces non conventionnels et pour l’écran. Plus récemment, Karenne entame un nouveau projet solo intitulé L’ordinaire extraordinaire, dans lequel elle conjugue sa vie de maman, de femme et d’artiste.

web_EmmalieRuest_creditJulieArtacho_edit

Emmalie Ruest

chorégraphe, interprète

Emmalie est finissante en interprétation au baccalauréat en danse de l'UQAM et récipiendaire du prix William Douglas (2011). C'est pendant ses études qu'elle rencontre Karenne Gravel, avec qui elle forme Dans son salon. La compagnie favorise la collaboration artistique autour de projets interdisciplinaires créés pour la scène, pour des espaces non conventionnels, mais aussi pour la vidéo. Leurs projets ont été présentés dans plusieurs lieux à Montréal, au Canada, en France et au Mexique. En tant qu'interprète, Emmalie a travaillé pour Manon Oligny, Stacey Désilier, Geneviève Jean Bindley, Abe Simon, Helen Simard, Peter Trozstmer et Audrée Lewka, et avec Stephanie Fromentin. 

web_LianeTheriault_creditJulieArtacho_ed

Liane Thériault

interprète, vidéaste, directrice des répétitions

Interprète, vidéaste et chorégraphe, Liane Thériault s’intéresse à l'interdisciplinarité et aux divers moyens de connecter la danse avec d'autres formes d'art. Elle aime le travail du corps très physique, mais également l'absurde, le ludique et le rock. En 2015, son travail solo est présenté au Festival Bouge d’ici (Personne (une)), ainsi qu’au Festival Vue sur la relève (Somebody). Dès 2015, elle entame une collaboration avec Marie Mougeolle (Mine de rien: un collectif), avec qui elle crée Mine de rien: une pièce, présenté au OFFTA 2015 ainsi qu’un laboratoire de recherche (Mine de rien squat Tangente, Peer-to-peer, Tangente 2017 et CCOV 2017). Depuis 2013, elle est membre de le compagnie Dans son salon. Comme interprète, elle travaille avec plusieurs chorégraphes, dont Les Soeurs Schmutt, Anne-Flore de Rochambeau, Julie Lebel, Delphine Véronneau (Tuque et capuche [TeC]), Liliane Moussa et Claudia Chan Tak. Elle participe également à des projets vidéos, autant en tant qu'interprète qu'en tant que vidéaste.

Photos © Julie Artacho

Les collaborateurs

Julie Basse conceptrice d'éclairage

Benjamin Prescott La Rue, dramaturge et compositeur

Pier-Louis Dagenais Savard vidéaste

Nicolas Des Alliers compositeur

Francis Nadeau-Lussier vidéaste et photographe

Chloé Ouellet-Payeur chorégraphe et interprète

Robin P. Gould vidéaste

Marie-Philippe Santerre chorégraphe et interprète